Depuis plus de 50 ans, nous attachons une très grande importance à la qualité de nos prestations. La formation pratique est dispensée par une équipe d'enseignants diplômés et confirmés ayant une solide expérience.

La formation pratique porte sur la conduite d’un véhicule et sur la sensibilisation aux différents risques de la route. Les 4 compétences et les compétences associées ci-dessous sont enseignées et doivent être acquises en fin de formation. Elles sont traitées en abordant les points suivants : le pourquoi, le comment, les risques, les influences de l’entourage et du mode de vie de l’élève, les pressions exercées par la société telles que la publicité, le travail..., l’auto-évaluation.


Le programme de formation :

1. Maîtriser le du véhicule dans un trafic faible ou nul :

  • Connaître les principaux organes et commandes du véhicule, effectuer des vérifications intérieures et extérieures.
  • Entrer, s'installer au poste de conduite et en sortir.
  • Tenir, tourner le volant et maintenir la trajectoire.
  • Démarrer et s'arrêter.
  • Doser l'accélération et le freinage à diverses allures.
  • Utiliser la boîte de vitesses.
  • Diriger la voiture en avant en ligne droite et en courbe en adaptant allure et trajectoire.
  • Regarder autour de soi et avertir.
  • Effectuer une marche arrière et un demi-tour en sécurité.

2. Appréhender la route et circuler dans des conditions normales :

  • Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte.
  • Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation.
  • Adapter l’allure aux situations.
  • Tourner à droite et à gauche en agglomération.
  • Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité.
  • Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire.
  • S'arrêter et stationner en épi, en bataille et en créneau.

3. Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers :

  • Évaluer et maintenir les distances de sécurité.
  • Croiser, dépasser, être dépassé.
  • Passer des virages et conduire en déclivité.
  • Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard, avec respect et courtoisie.
  • Connaître les particularités des véhicules lourds et savoir se rendre visible.
  • S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide.
  • Conduire dans une file de véhicules et dans une circulation dense.
  • Connaître les règles relatives à la circulation inter-files des motocyclistes. Savoir en tenir compte.
  • Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites.
  • Conduire à l’abord et dans la traversée d’ouvrages routiers tels que les tunnels, les ponts, ...

4. Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique :

  • Suivre un itinéraire de manière autonome.
  • Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie.
  • Connaître les principaux facteurs de risque au volant et les recommandations à appliquer.
  • Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir.
  • Faire l’expérience des aides à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…).
  • Avoir des notions sur l’entretien et le dépannage de la motocyclette.
  • Pratiquer l’éco-conduite
Haut