La passion de transmettre depuis 1962

Les cours :

Nous dispensons 8 cours de code de 1h30 par semaine. Chaque cours se découpe en 3 parties :

30"Etant persuadé que baser des cours sur un simple test n'est pas suffisamment efficace, nous dispensons depuis plus de 40 ans de vrais cours magistraux de 30 minutes selon des thèmes précis. Depuis la nouvelle réforme portant à 1000 questions la banque de donnée de l'examen, nous avons créé de nouveaux cours afin de permettre à nos élèves d'acquérir les nouvelles connaissances requises pour obtenir l'examen du code de la route.

- Dispositions légales en matière de circulation routière
- Le conducteur
- La route
- Les autres usagers de la route
- Réglementation générale et divers
- Précautions nécessaires à prendre en quittant le véhicule
- Eléments mécaniques liés à la sécurité de la conduite
- Equipements de sécurité des véhicules
- Règles d'utilisation du véhicule en relation avec le respect de l'environnement

Nos enseignant(e)s sont tous displômé(e)s et s'investissent considérablement pour proposer des cours attractifs et ludiques constamment mis à jour. Nous maintenons bien evidemment nos anciens cours qui apportent des connaissances indispensables :

- Les panneaux
- Les priorités
- Les croisements / dépassements
- L'éclairage
- Les stationnements
- Les questions diverses


30"Séance de test de 40 questions. Le mode de réponse est identique à l'examen. Nous offrons un boîtier électronique personnel (Digiquiz+) pour vos entraînements. Nous restons à la pointe de l'actualité en proposant des tests constamment mis à jour.

Pour réussir l'examen théorique, il faut justifier d'au moins 35 bonnes réponses.digiquiz


30"Les 30 dernières minutes sont consacrées à effectuer la correction du test question par question par un enseignant qualifié. Cette phase est indispensable pour progresser efficacement. Cibler ses erreurs permet de connaître ses faiblesses et de ne plus les reproduires.

 

Foire Aux Questions - CODE

 
Combien de temps faut-il pour passer l'examen de code ?
Il faut compter environ 3 semaines entre l'enregistrement du dossier en préfecture et son retour à l'auto-école. A partir du moment ou le dossier est enregistré, le passage à l'examen de code est administrativement possible.
Dès la réception du dossier, puis-je passer le code immédiatemment ?
Tout va dépendre de votre assiduité et de votre niveau. Il faut que vous fassiez régulièrement moins de 8 fautes lors des entraînements pour espérer réussir l'examen. Les séries présentées sont volontairement plus difficiles afin d'augmenter les chances de réussite à l'examen. Nous attachons une très grande importance à maintenir nos taux de réussite qui sont élevés.
Si j'échoue à mon examen, quel est le délai pour le repasser ?
Les opérateurs propsant plusieurs dates d'examens par mois, nous réservons des sessions en fonctions des demandes.
Si j'échoue à mon examen, dois-je repayer le forfait code ?
Non. Le forfait code est valable jusqu'à obtention de l'examen. Seul les frais d'accompagnements vous seront refacturés.
Puis-je quitter le cours avant la fin de celui-ci ?
Non. Cependant, si vous avez un impératif, vous pouvez en informer le formateur avant le début de la séance. Si vous êtes mineur, pour des raisons de responsabilité, vos parents seront immédiatemment prévenus.
J'arrive en retard à un cours. Puis-je tout de même entrer dans la salle ?
Oui. Nous acceptons les retardataires.
Je viens de passer mon examen. Comment obtenir le résultat ?
Il suffit d'attendre l'obtention d'un SMS de confirmation ou d'un appel de notre part.
Je passe mon examen mais je travaille. Mon employeur me réclame un justificatif.
Nous vous fournissons une convocation en bonne et due forme afin de justifier votre passage à l'examen.
J'ai entendu que le nombre de fautes maximales va passer à 3, cela est-il prévu ?
Non, c'est une légende qui perdure depuis des années. Le nombre de fautes maximales est et restera à 5 fautes maximum.
Je suis titulaire du code de la route. Quelle est sa durée de validité ?
Le code de la route est valable 5 ans. Ceci signifie que vous avez 5 ans pour passer et réussir un examen pratique. Ensuite, à compter de la date d'obtention de celui-ci, la durée de validité du code repart à chaque fois pour 5 ans.
J'ai mon permis B et je souhaite passer mon permis moto. Le code est-il le même ?
Oui. Le code de la route est basé sur un tronc commun et est valable pour passer une autre catégorie. Cependant, vous aurez des connaissances spécifiques supplémentaires à acquérir selon la catégorie du permis de conduire que vous souhaitez obtenir.
Puis-je passer mon code sans faire de demande d'un permis de conduire ?
Non. Un numéro NEPH est obligatoire pour pouvoir s'inscrire à une session de code.
Le contenu du code de la route as-t'il changé récemment ?
Oui. Courant de l'année 2016, une réforme importante de l'examen du code de la route à eu lieu. Le code s'appelle aujourd'hui un Examen Théorique Général.

L'examen, le déroulement :

  • Nous nous occupons de l'ensemble de la démarche administrative pour la réservation de votre place auprès de l'opérateur.
  • Le matin de l'épreuve, nous vous accompagnons à l'examen en dispensant une révision très ciblée rappelant les fondamentaux des connaissances de bases.
  • Le jour de l'examen, il faut vous munir d'une pièce d'identité valide ou périmée depuis moins de 2 ans.
  • Nous restons à vos côtés de l'entrée à la sortie de l'épreuve.
  • Vous recevez les résultats par notre biais directement par sms sur votre téléphone dans la journée.
  • Après obtention du code, vous devez, dans un délai maximum de 5 ans à partir de la date d'obtention du code, passer l'examen pratique de conduite.
  • Durant ces 5 ans, vous avez droit à 5 présentations maximum pour réussir l'épreuve pratique.
  • Si vous êtes déjà titulaire d'un autre permis de conduire, comprenant code et conduite, depuis moins de 5 ans, vous ne passez que l'épreuve de conduite.
  • Le bénéfice du code reste acquis en cas de changement, soit de filière de formation, soit de catégorie du permis de conduire.

À savoir : il n'existe pas de système d'équivalence en France d'une épreuve théorique réussie dans un autre pays.

Haut